Phrase akdt

 

Je suis heureuse de participer pour la 6 ème année à l’académie royale internationale d’été de Wallonie, en Belgique : «L’akdt, beaucoup plus qu’un stage, un voyage ! » .

L’occasion d’amener la pédagogie perceptive au service du son juste et de la posture, de la gestion du stress, de la perception du groupe et de son jeu.


Vous pouvez voir le site d’AKDT au lien suivant :

http://www.akdt.be/fr/stages.php?i=25&p=1&c=m

2 Comments

  • admin8358

    témoignage de Manue, marionettiste:
    « Durant cette semaine, j’ai pu faire l’expérience, lors d’une journée plus difficile, de laisser le
    malaise circuler dans mon corps (sans tout de suite m’inquiéter et remettre plus de tensions) puis de
    constater, avec surprise, que ce malaise pouvait s’atténuer de lui-même!
    Ce qui a été aussi très nouveau pour moi, c’est la finesse de l’observation. J’essaie depuis cet
    atelier de pédagogie perceptive, d’être moins globale dans mon ressenti corporel et de pouvoir
    décrire plus finement ce que je ressens. »

  • admin8358

    témoignage de Sébatien pianiste:
    « Si je devais rédiger une définition (bien qu’imparfaite) personnelle de la pédagogie perceptive, je dirais qu’il s’agit du processus qui vise à la fois à prendre conscience de chaque partie de notre corps via des exercices plus ou moins assistés, à comprendre à quoi bien faire ces exercices sert et à découvrir comment savoir lequel appliquer pour se sentir mieux et plus à l’aise avec notre corps. J’ajouterais que la pédagogie perceptive sert également à comprendre comment les différentes parties de notre corps (muscles, tendons, ligaments etc…) sont reliées entre-elles et peuvent inffluer les unes sur les autres positivement et/ou négativement. En somme, la pédagogie perceptive consiste à une série de séances permettant de mieux se comprendre et appliquer cela au quotidien au niveau corporel. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *